Rencontres internationales du documentaire de Montréal

en Mon agenda

Chercher pour des films, des nouvelles, des activités ou par mots clés

Compétition internationale courts et moyens métrages

A Train Arrives at the Station Thom Andersen

Films de A-Z

Le cinéma a toujours été fasciné par les trains, et Thom Andersen connaît le cinéma comme personne. Dans son précédent film, inspiré par les écrits de Gilles Deleuze, The Thoughts That Once We Had, il proposait une relecture subjective de l’histoire du cinéma. Le montage d’extraits de films, qui constitue l’essence de tout un pan de sa filmographie, n’y apparaissait plus comme l’illustration d’une réflexion théorique et politique à voix haute, mais comme une expérience purement sensorielle ouverte à toutes les possibilités du cinéma. Habile assemblage structuraliste de 26 extraits de films réalisés entre 1904 et 2015, A Train Arrives at the Station invite les comparaisons insoupçonnées et travaille malicieusement sur les contrastes (de Yasujiro Ozu à Andrew Dominik). (BD)

A Train Arrives at the Station

  • Pays : États-Unis
  • Année : 2016
  • V.O : - Sans dialogue
  • Durée : 15 MIN
  • Montage : Thom Andersen, Andrew Kim, Christine Chang
  • Production : Thom Andersen

Activites reliées

Présenté dans la même section

The Masked Monkeys

de Anja Dornieden

UZU

de Gaspard Kuentz

The Great Theater

de Slawomir Batyra

Long Story Short

de Natalie Bookchin

BUNKERS

de Anne-Claire Adet

Indefinite Pitch

de James N. Kienitz Wilkins

Non contractuel

de Paul Heintz

Isabella Morra

de Isabel Pagliai

He Who Eats Children

de Ben Russell

Kwassa Kwassa

de SUPERFLEX

Speaking Is Difficult

de AJ Schnack

Remains from the Desert

de Sebastian Mez

Infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!

Abonnement à l'infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!