Rencontres internationales du documentaire de Montréal

en Mon agenda

Chercher pour des films, des nouvelles, des activités ou par mots clés

Compétition nationale courts et moyens métrages

Andrew Keegan déménage Justine Harbonnier

Films de A-Z

La maison Keegan déménage. La plus vieille résidence du quartier Griffintown à Montréal doit être déplacée, projets immobiliers obligent, pour être réintégrée dans une tour moderne, en guise de souvenir du bon vieux temps. Et la voilà qui se promène dans les rues, offrant la vision incongrue d’un toit qui glisse dans la ville. Sur les panneaux d’affichage, les publicités vantent les mérites de condominiums tout neufs pour futures familles heureuses. Les investisseurs se félicitent de préserver le patrimoine, tout en offrant le meilleur du futur. Avec Andrew Keegan déménage, Justine Harbonnier signe un film empreint de poésie et propose une déambulation contemplative qui saisit avec simplicité et humour l’absurdité qui résulte d’un urbanisme guidé par la rentabilité. (ACO)

Andrew Keegan déménage

  • Pays : Québec, France
  • Année : 2016
  • V.O : français
  • Sous-titres : anglais
  • Durée : 12 MIN
  • Image : Justine Harbonnier, Maxime Faure
  • Montage : Justine Harbonnier
  • Production : Justine Harbonnier
  • Conception sonore : Justine Harbonnier
Filmographie de Justine Harbonnier :

Il y a un ciel magnifique et tu filmes Angèle Bertrand (2014)

Présenté dans la même section

Dialogue(s)

de Philippe David Gagné

Hier à Nyassan

de Catherine Hébert

The Botanist

de Maude Plante-Husaruk

24.24.24.

de Daniel Dietzel

Gatekeeper

de Yung Chang

Vol de nuit

de Clara L'Heureux-Garcia

Infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!

Abonnement à l'infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!