Rencontres internationales du documentaire de Montréal

en

Chercher par film, nouvelle, numéro de séance, activité ou mots-clés

Éprouver le réel. Une rétrospective de Vitaly Mansky

Éprouver le réel. Une rétrospective de Vitaly Mansky

Vitaly Mansky est une figure de proue du documentaire russe contemporain. Originaire d’Ukraine, ce cinéaste et producteur prolifique produit depuis plus de 30 ans une œuvre imposante et incontournable comprenant une trentaine de réalisations, qui ont été présentées dans plus de 500 festivals partout sur la planète et qui lui ont valu une centaine de prix. Mansky a commencé sa carrière en étudiant à l’Institut national de la cinématographie (VGIK), à Moscou, à l’époque de l’Union soviétique, avec l’ambition de réaliser des fictions. Toutefois, une fois ses études terminées, le déclin du pouvoir soviétique et la période de la pérestroïka le poussent à se tourner vers le documentaire pour enregistrer les événements majeurs qui se déroulent autour de lui.

Avec son regard acerbe et sans compromis sur les enjeux politiques et sociaux de l’heure ainsi que sa capacité à traiter de questions complexes, Vitaly Mansky crée un cinéma qui fascine et provoque tout à la fois. Critiquant ouvertement le peu de soutien au secteur documentaire en Russie, il s’est donné pour mission de faire survivre le genre et de le rendre accessible au public. En 2007 à Moscou, il crée le Artdocfest, aujourd’hui le plus grand festival indépendant de films documentaires au pays. En raison de pressions politiques croissantes, il doit relocaliser le festival à Riga, en Lettonie, où se tiennent encore aujourd’hui la plupart de ses activités.

Réputé pour sa perspicacité et son talent pour déclencher les réactions et délier les langues, le cinéaste sait également comment transformer les gens ordinaires en héros et en héroïnes, et leurs vies en œuvres d’art. Si plusieurs de ses films s’intéressent à la Russie ou aux régions avoisinantes, il a également prouvé qu’il pouvait parfaitement transposer ses analyses sociopolitiques dans des contextes étrangers. Cette rétrospective sera l’occasion de découvrir certaines des explorations cinématographiques les plus marquantes de Vitaly Mansky. Elle permettra d’apprécier sa maîtrise unique du récit, qu’il compose grâce à une impressionnante direction photo et à un style d’une grande délicatesse – une inspiration pour les générations à venir. (Collectif de programmation)

Au programme :

Gorbachev. Heaven - Lundi 15 novembre 18h - Cinéma du Musée
2021 / Lettonie, République Tchèque / 100 min
Avec ce portrait intime du dernier président de l’URSS, l’imposant Mikhaïl Gorbatchev, Mansky saisit l’esprit de l’homme et du politicien sans éviter les questions difficiles, et examine une vie qui changea le paysage mondial. Cette œuvre poétique ne cherche pas à donner un compte-rendu historique de l’époque, mais à dépeindre la personnalité singulière de Gorbatchev, en particulier son humour, sa candeur et sa joie de vivre.

Under the Sun - Lundi 15 novembre 21h15 - Cinéma du Musée
2015 / Allemagne, Russie, République Tchèque, Lettonie / 106 min
Dans ce film stupéfiant, Vitaly Mansky suit à la lettre un scénario qui lui est fourni par les autorités nord-coréennes. Ces dernières encadrent toutes les étapes de production avec la rigidité qu’on leur connaît, allant de la direction artistique à la mise en scène. Or, le cinéaste parvient à déconstruire, avec un bon lot d’astuces et beaucoup de talent, le système de propagande de ce pays autoritaire. Un tour de force rendu possible grâce au fait qu’un documentaire s’écrit aussi, et surtout, à l’étape du montage.

Pipeline - Mardi 16 novembre 19h - Cinémathèque québécoise / Salle Fernand-Seguin
2013 / Russie, République Tchèque, Allemagne / 116 min
Dans ce documentaire d’une intelligence aiguë, Mansky suit le pipeline transportant du gaz de la Sibérie occidentale vers l’Europe de l’Ouest. Sans aucun commentaire politique direct, son portrait ethnologique réalisé sous forme de road movie dépeint la vie des différentes communautés touchées par le passage du gazoduc. Ces vignettes tirées du quotidien soulignent l’écart séparant les populations aisées des plus pauvres.

Classe de maître donnée par Vitaly Mansky - Mercredi 17 novembre 17h - Cinémathèque québécoise / Salle Crave

Close Relations - Mercredi 17 novembre 18h15 - Cinémathèque québécoise / Salle Crave
2016 / Lettonie, Allemagne, Estonie, Ukraine / 114 min
En filmant sa famille élargie, Mansky explore les divisions créées par le conflit entre la Russie et l’Ukraine au sein de la société ukrainienne contemporaine et s’interroge sur la notion d’identité nationale. De 2014 à 2015, grâce à des plans savamment composés, cet observateur privilégié témoigne de ses conversations avec des proches vivant en Ukraine, en Crimée et à Donetsk. Il tente de comprendre pourquoi, à la suite de la révolte du Maïdan, ces personnes se trouvent séparées de part et d’autre des barricades.

Putin's Witnesses - Mercredi 17 novembre 21h00 - Cinémathèque québécoise / Salle Crave
2018 / Lettonie, Suisse, République Tchèque / 102 min
Ce documentaire captivant de Vitaly Mansky retrace les premières années du règne tyrannique du président russe Vladimir Poutine à partir de matériel tourné par le cinéaste lui-même, alors qu’il travaillait comme chef du département documentaire de la télévision d’État dans les années 1990. Le ton alarmant du film, rehaussé par une trame musicale inquiétante, traduit fidèlement l’ascension controversée de Poutine et ses tendances totalitaires – une chronique détaillée qui augure d’épisodes à venir.

Private Chronicles. Monologue - Jeudi 18 novembre 18h15 - Cinémathèque québécoise / Salle Fernand-Seguin
2011 / Russie / 93 min
Travaillant intégralement à partir d’archives, Mansky se sert de vieux films de famille soviétiques pour composer une histoire fictionnelle sur la vie privée d’un citoyen russe né en 1961. En hors champ, la voix décontractée de l’homme guide le récit, construit à partir de plus de 5000 heures de matériel visuel. En résulte une œuvre touchante sur une génération qui a grandi à une époque de changements sociaux et historiques monumentaux.

Broadway. Black Sea - Jeudi 18 novembre 21h15 - Cinémathèque québécoise / Salle Fernand-Seguin
2002 / Russie / 78 min
Ce film nous transporte dans un lieu éphémère qui devient, chaque été, le carnavalesque théâtre d’un rassemblement temporaire pour une population harmonieusement disparate provenant des républiques caucasiennes et de Russie. Dans cette sorte d’espace neutre, les tensions et les tendances nationalistes sont mises de côté pour faire place à l’hédonisme, du moins pendant quelques semaines estivales. Au beau milieu de cette agitation, la caméra documente la banalité quotidienne et les excès de cette communauté singulière.

Présenté dans la même section

Classe de maître - Vitaly Mansky

Cette année, les RIDM honorent Vitaly Mansky, figure de proue du documentaire russe contemporain dont la perspicacité critique portée sur des...

Infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!

Abonnement à l'infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!