Rencontres internationales du documentaire de Montréal

en
BILLETTERIE Mon agenda

Chercher par film, nouvelle, numéro de séance, activité ou mots-clés

27 Novembre 2022 Festival

Palmarès de la 25e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM)

Montréal, le samedi 26 novembre 2022 - Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) se terminent demain, le dimanche 27 novembre. Le palmarès de cette 25e édition a été dévoilé lors de la cérémonie de clôture qui a eu lieu ce soir au Cinéma Impérial.

GRAND PRIX DE LA COMPÉTITION INTERNATIONALE LONGS MÉTRAGES présenté par TV5

One Take Grace de Lindiwe Matshikiza (Afrique du Sud)

« Ce film est exceptionnel en ce qu’il tresse le portrait d’une femme qui n’existe pas au cinéma, qui n’a pas la parole au cinéma, qui ne filme pas et ne produit pas d’images - historiquement. Ce film inverse cette longue histoire d’invisibilisation et de silenciation, cette longue tradition de la mammy noire cantonnée à un rôle secondaire stéréotypé, en un hommage flamboyant, écrit, chanté et incarné à la première personne de, et par, Grace. Grace est une survivante de l’apartheid, du viol, de la domination, de la misère. Mais avant tout, Mothiba Grace Bapela est une artiste, une cinéaste, une actrice, qui cosigne le scénario du film avec la réalisatrice Lindiwe Matshikiza, et qui nous emmène sur les chemins de l’introspection comme ceux de la guérison collective. Le montage, l’usage de l’archive fixe et animée, la création sonore et musicale, l’extraordinaire relation que le film tisse entre Grace et nous, la joie de l’expérimentation formelle à l’œuvre, ont fait de ce film cathartique une expérience transformative pour nous. Félicitations à la réalisatrice pour ce film qui restera. »

PRIX SPÉCIAL DU JURY DE LA COMPÉTITION INTERNATIONALE LONGS MÉTRAGES

Dry Ground Burning de Adirley Queirós et Joana Pimenta (Brésil, Portugal)

« C’est un film de feu qui nous a frappé⋅e⋅s au visage de bout en bout! Dans ce geste cinématographique puissant et singulier, nous saluons le travail de longue haleine mené avec les protagonistes et la communauté de Ceilandia, qui aboutit à une fable politique musclée sur le Brésil raciste et écocide de Bolsonaro, et la fière opposition que mènent les marges, incarnées par des femmes noires, queer, puissantes, revenues de prison et bien décidées à mener leurs vies comme elles l’entendent. Variation brésilienne de Born in Flames de Lizzie Borden, Mad Max féministe, Dry Ground Burning met en oeuvre un projet artistique total, tant photographique, musical, anthropologique que théâtral. Le prix va à la réalisation audacieuse, mais aussi à toute la communauté qui a contribué à créer ce film. »

Une mention spéciale est décernée à Anhell69 de Theo Montoya (Colombie, Roumanie, France, Allemagne).

Le jury de la compétition internationale longs métrages était composé de Stefan Pavlovic (cinéaste), Nora Philippe (directrice de EURODOC), Sarah Ouazzani (programmatrice et distributrice), Veton Nurkollari (directeur artistique de Dokufest, Kosovo) et Gugi Gumilang (directeur de In-Docs, Indonésie).

GRAND PRIX DE LA COMPÉTITION NATIONALE LONGS MÉTRAGES présenté par PRIM

The Dependents de Sofía Brockenshire (Canada, Argentine)

« Un film complexe qui propose un vaste portrait géopolitique des structures de pouvoirs entre riches et pauvres, et entre hommes et femmes. Une perspective délicate, profonde et nuancée qui regarde simultanément derrière et devant, à travers le captivant véhicule d’une histoire personnelle et de souvenirs créés dans le temps. »

PRIX SPÉCIAL DU JURY DE LA COMPÉTITION NATIONALE LONGS MÉTRAGES présenté par Grandé Studios

Self-Portrait de Joële Walinga (Canada)

« Ce film présente une enquête complexe sur le futur et le passé des images de notre quotidien dans une dynamique particulièrement provocante. Il nous rappelle les débuts des images en mouvement et de leurs liens avec les technologies digitales contemporaines. Le film crée ludiquement une méditation engageante sur l’attention, la présence et les mécanismes d’observation, nous rappelant comment ces thèmes sont des questions politiques en ces temps historiques. »

PRIX NOUVEAUX REGARDS présenté par la Société civile des auteurs multimédia (SCAM) et Post-Moderne

Veranada de Dominique Chaumont (Canada)

« Un film dont le traitement est empreint de patience et de subtilité, et dont la forme et le contenu peignent en harmonie un environnement vivide, mais fragile. Cette jeune réalisatrice capture délicatement des thèmes, émotions et réflexions avec une approche minimaliste et fluide. »

Le jury de la compétition nationale longs métrages était composé de Juliano Gomes (critique de cinéma et programmateur brésilien), Sophie Bédard Marcotte (cinéaste) et Diana El Jeiroudi (cinéaste syrienne).

PRIX DU MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE INTERNATIONAL présenté par URBANIA

Fuku Nashi de Julie Sando (Suisse, Japon)

« Un film montrant le courage de se réapproprier ses origines; tout au moins, une tentative de trouver son identité. Avec honnêteté, maturité et un souci du détail singulier, la cinéaste construit une mise en scène qui dépeint la beauté du quotidien, comblant les fossés entre les générations, les cultures et les liens perdus. »

Une mention spéciale est décernée à No Star de Tana Gilbert Fernández (Chili).

PRIX DU MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE NATIONAL présenté par Télé-Québec | La Fabrique culturelle et SLA Location

Landscape Suspended de Naghmeh Abbasi (Canada, Iran)

« Un film chargé d’une réflexion politique profondément personnelle sur la représentation d’un lieu. Dans un amalgame poétique de différents points de vue, le film forme une cartographie visuelle et sonore qui se déplace doucement de l’écran jusqu’aux montagnes kurdes. »

PRIX SPÉCIAL DU JURY DE LA COMPÉTITION NATIONALE COURT OU MOYEN MÉTRAGE présenté par Paraloeil

Infinite Distances de Pablo Alvarez Mesa (Québec/Canada)

« Un film qui nous invite dans un espace imaginaire purement auditif, sans images, tout en soulignant l’importance du cinéma comme une expérience collective. »

Une mention spéciale est décernée à Mecánicos piratas de Lima de Carlos Ferrand (Canada, Pérou).

Le jury des compétitions courts et moyens métrages était composé de Caroline Bergoin (productrice), Camila Macedo (programmatrice, chercheuse et cinéaste brésilienne) et Emily Gan (photographe, monteuse et cinéaste).

PRIX MAGNUS-ISACSSON présenté avec la participation de l’ARRQ, DOC Québec, Funambules Médias, Cinema Politica et Main Film

Le mythe de la femme noire de Ayana O' Shun (Québec/Canada)

« Ce film coup de poing a aussi été un coup de cœur pour plusieurs d’entre nous.  Il est triste par contre d’encore constater la nécessité d’un film qui fait état d’une réalité qui ne devrait plus exister.  Pertinent, dynamique, et osé, ce film donne la parole, sans compromis.  Sa forme classique et très efficace, séduit par son discours affirmé, la beauté sensuelle des images, l’intelligence des témoignages, et la finesse de sa trame musicale. Un puissant outil d’éducation populaire et de mobilisation. »

Une mention spéciale est décernée à Wochiigii lo: End of the Peace de Heather Hatch (Canada)

Le jury Magnus-Isacsson était composé de Marie Boti (Funambules Média), Lamia Chraibi (Main Film), Jocelyne Clarke (productrice, cinéaste et monteuse), Mireille Dansereau (ARRQ), Alexandra Guité (Cinema Politica) et Amy Miller (DOC Québec). 
 

PRIX DU JURY ÉTUDIANT présenté par Desjardins

Geographies of Solitude de Jacquelyn Mills (Canada)

« Pour son traitement de l’image empreint d’originalité. Pour la beauté, la délicatesse et la symbiose des différentes facettes de l'œuvre. Mais par-dessus tout, pour la pertinence de son message qui, en plus d’avoir touché nos valeurs en tant que membre du jury étudiant, se doit de résonner dans toutes les sphères de notre société. »

Le jury du prix étudiant était composé de Chloé Bouffard (Cégep Édouard-Montpetit), Victor Guo (Marianopolis College) et Vincent Bélisle (Cégep André-Laurendeau).

PRIX DU JURY DES DÉTENUES en partenariat avec Téléfilm Canada, la Société Elizabeth Fry du Québec et grâce à l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec

Big Fight in Little Chinatown de Karen Cho (Canada)

« Pour la pertinence de ses intervenant⋅e⋅s, son rapport au réel et sa mise en lumière émouvante des problématiques que vivent différentes communautés à préserver leur héritage culturel, ainsi que pour la réalisation passionnée et méthodique de la cinéaste. »

Le jury des détenues est composé de six résidentes de l’Établissement Joliette, le seul pénitencier fédéral pour femmes au Québec. Elles décernent le prix des détenues à leur documentaire favori parmi sept films sélectionnés dans l’édition actuelle. Cette initiative a été mise en place par les RIDM en 2011.

Le PRIX DU PUBLIC présenté par le Fonds des médias du Canada (NOUS | MADE) 

Big Fight in Little Chinatown de Karen Cho (Canada)

MERCI AUX PARTENAIRES DES RIDM

Les RIDM tiennent à souligner le soutien des partenaires institutionnels, principaux et associés suivants qui ont participé au succès de cette 25e édition. Merci au Gouvernement du Québec, au ministère de la Culture et des Communications, à la SODEC, au Secrétariat à la région métropolitaine, à Téléfilm Canada, au Conseil des arts du Canada, à la Ville de Montréal, au Conseil des arts de Montréal, à Tourisme Montréal, au Centre des Services aux Entreprises - Intégration en emploi (Emploi-Québec), au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, à Télé-Québec, à Crave, au Fonds des médias du Canada, à Radio-Canada, à la CSN, à TV5, à Post-Moderne, à la Société civile des auteurs multimédia (SCAM), à PRIM, à la Cinémathèque québécoise, ainsi qu’à Benoît Parent et Arthur Gaumont-Marchand.

La 25e édition des RIDM se déroule jusqu’au 27 novembre

à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma du Parc, au Cinéma du Musée,

au Cinéplex Odéon Quartier Latin et au Cinéma Impérial.

 

Informations et achat des billets : ridm.ca

Suivez les RIDM sur FacebookTwitterInstagramLetterbox

 

-30-

PDF 

Contact médias : Caroline Rompré | pixelleX communications | 514-778-9294 | caroline@pixellex.ca

Infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!

Abonnement à l'infolettre

Découvrez le meilleur du documentaire, prenez part à nos activités à l’année, et ne manquez rien du festival!